Outils de formation

FACULTÉ DE MÉDECINE DE MONTPELLIER/NÎMES :

Capacité, DU et DIU Addictologie:

  • Capacité d'Addictologie :

La formation proposée par la faculté de médecine Montpellier/Nîmes permet l'étude des différentes formes d'addictions et leurs définitions, repérage de la pathologie addictive, savoir s'orienter dans un réseau de soins addictologiques, connaitre les moyens de prévention et les bases d'un entretien patients souffrant d'addictions. Accessible aux médecins généralistes et/ou spécialistes ainsi qu'aux salariés hospitaliers et libéraux.

Durée de la formation : 2 ans.

  • DIU de Tabacologie et Aide au Sevrage Tabagique :

Donner une formation d'une durée d'un an de haut niveau en ce qui concerne le diagnostic, les indications thérapeutiques et la surveillance des traitements indispensable aux médecins voulant intervenir dans le domaine de la prévention et du sevrage au tabac. Il s'agit d'un diplôme reconnu par le Conseil National de l'Ordre dont le titre pouvant être mentionné sur les plaques, feuilles d'ordonnances ou dans l'annuaire professionnel.

Durée de la formation : 1 an.

  • DIU Pathologies duelles : le double diagnostic addictologique et psychiatrique :

Formation par la faculté de médecine Montpellier/Nîmes permettant de consolider et compléter la pratique clinique devant la pathologie duelle pour le personnel soignant travaillant en milieu addictologique, mais aussi la pratique clinique sur la pathologie duelle pour le personnel soignant travaillant en milieu psychiatrique. Donnant pour objectif d'accéder à un poste médical ou paramédical dans un service prenant en soin des patients pouvant présenter de la pathologie duelle ou encore de développer des parcours cliniques spécifiques et de soins intégrés pour les patients atteints de pathologie duelle.

Durée de la formation : 1 an (soit 75,5h).

  • DIU Périnatalité et addictions :

L’abus de substances psycho-actives pendant la grossesse peut avoir des conséquences graves sur le déroulement de la grossesse ( suivi médiocre, accouchement prématuré, mort fœtale in utero, retard de croissance fœtale,…) et sur l’enfant (prématurité, hypotrophie, syndrome de sevrage néonatal, troubles du développement psycho-moteur, troubles de l’interaction parents/enfant, placement…). De nombreux professionnels sont impliqués dans ces prises en charge.

Durée de la formation : 1 an.

  • DIU du bon usage du cannabis thérapeutique :

Cette formation visera à apporter une formation universitaire théorique et pratique sur l’administration de produits contenant du cannabis dans le cadre de la généralisation de l’expérimentation française prévue fin 2021. Elle permettra d'acquérir une compétence transversale dans la prescription et l'accompagnement des patients souffrant de pathologies nécessitant l’usage du cannabis médical.

Durée de la formation : 1 an (soit 50h).

Diplômes en disciplines complémentaires :

  • DIU Troubles du Comportement Alimentaire :

La Faculté de Médecine Montpellier/Nîmes propose une formation à tour de rôle, soit 1 année sur 3, chacune des 3 villes (Montpellier, Lille, Nantes) est organisatrice du diplôme. Les étudiants s'inscrivent tous sur le même site organisateur de la formation. Les enseignements sont structurés en 4 séminaires de 3 jours consécutifs (25h) : un module général introductif dans la ville coordonnatrice où se déroule la formation puis un module de 3 jours dans chacune des 3 villes.

Durée de la formation : 1 an.

FACULTÉ DE MÉDECINE DE TOULOUSE :

Capacité, DU et DIU Addictologie:

  • DIU de Tabacologie et Aide au Sevrage Tabagique Toulouse III :

Donner une formation de haut niveau en ce qui concerne le diagnostic, les indications thérapeutiques et la surveillance des traitements indispensable aux médecins voulant intervenir dans le domaine de la prévention et du sevrage au tabac. Il s'agit d'un diplôme reconnu par le Conseil National de l'Ordre dont le titre pouvant être mentionné sur les plaques, feuilles d'ordonnances ou dans l'annuaire professionnel.

Durée de la formation : 1 an.

  • DU Addictologie de Toulouse :

Études des différents formes d'addictions et leurs définitions, repérage de la pathologie addictive, savoir s'orienter dans un réseau de soins addictologiques, connaitre les moyens de prévention et les bases d'un entretien patients souffrant d'addictions.

Durée de formation : 1 an (continue ou initiale).

Diplômes en disciplines complémentaires :

  • DIU Soigner les soignants :

La faculté de Toulouse III propose ce DIU en formation continue afin de connaître les principales pathologies rencontrées par les médecins et les soignants, maîtriser les spécificités du dépistage et de la prise en charge des pathologies des professionnels de santé. S’acclimater aux problématiques rencontrées par les soignants en position de malades et à celles de ceux qui sont amenés à les soigner. Connaître et identifier les facteurs de risques dans l’exercice professionnel et savoir mobiliser les systèmes d’aide et d’entraide disponibles pour les professionnels notamment.

Durée de cette formation : 1 an.

AUTRES FORMATIONS :

  • Fédération Addiction :

L’offre nationale vise à former les professionnels travaillant au contact de personnes ayant des problématiques addictives, dans le domaine de la prévention, de l’intervention précoce, du soin et de la réduction des risques et des dommages. Nos formations sont elles-mêmes pilotées et animées par des professionnels.

  • Pôle Emploi :

Retrouver des formations en lien avec l'Addictologie sur le site de Pôle Emploi. Certaines de ces formations peuvent bénéficier d'une aide de financement par un organisme, pensez à bien regarder.

  • Le Dispositif Régional d’Appui en Prévention et Promotion de la Santé :

Le DRAPPS en Occitanie, propose aux acteurs des formations continues en éducation et promotion de la santé. En Mai 2020, une enquête en ligne a été transmise à plus de 16 000 professionnels occitans des secteurs sanitaire, social, médico-social, éducatif, judiciaire et associatif. Les résultats de la consultation en ligne laisse apparaître 5 priorités en matière de besoins de formation continue.

  • Association Addictions France

Les formations proposées par Association Addictions France sont destinées à tout professionnel intéressé ou confronté à des problématiques liées aux conduites addictives.

Animateurs en prévention, psychologues, médecins, infirmiers, travailleurs sociaux… Association Addictions France dispose d’un réseau de plus de 300 intervenants, tous professionnels en addictologie.

Outils de recherche

4° PROGRAMME D'INVESTISSEMENTS D'AVENIR 2021 :

L'État met l'accent sur l'innovation et les dépenses en recherche et développement et consacre une enveloppe de 7,5 milliards d'euros aux organismes d'enseignement supérieur (universités de recherche, laboratoires d'excellence), de recherche et d'innovation (instituts hospitalo-universitaires, instituts de recherche technologique). Le PIA répond à un enjeu de long terme pour les acteurs de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation par des financements stables. Grâce au PIA 4, l’État garantit ainsi un financement structurel pérenne et prévisible aux écosystèmes et organismes d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation.

LabEx BRAIN A BORDEAUX NEUROCAMPUS :

L’appel à projets LabEx a pour objectif d’attribuer des moyens significatifs aux laboratoires ayant une visibilité internationale, leur permettant de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d’attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau. Ces projets qui bénéficient à tous les chercheurs d’un territoire, ainsi qu’au tissu industriel au travers de partenariats entre les laboratoires de recherche publics et les entreprises. Projets divisés en 9 axes thématiques :

  1. Biologie cellulaire et développement des cellules du système nerveux et des synapses
  2. Dynamique des circuits neuronaux
  3. Systèmes moteur et sensoriels
  4. Addiction et vulnérabilité, Toxicomanie
  5. Cerveau, cognition et comportement
  6. Pathologies psychiatriques
  7. Maladies neurodégénératives et autres maladies neurologiques
  8. Nutrition et santé mentale
  9. Neurotechnologies

Le LabEX BIO-PSY :

Laboratoire d'Excellence de Biologie pour la Psychiatrie, Bio-Psy rassemble des psychiatres, neuroscientifiques et généticiens, dont l'objectif commun est l'étude des mécanismes biologiques impliqués dans les désordres psychiatriques, afin d'en améliorer les diagnostics et les traitements au bénéfice des patients et de leur entourage. En matière de formation, Bio-Psy a pour ambition de favoriser l'émergence d'une nouvelle génération de spécialistes des neurosciences et de psychiatres formés à la recherche.

CREAI ORS OCCITANIE :

Lieu d’échanges, de rencontres et d’élaborations de pratiques, le CREAI-ORS Occitanie travaille sur les thèmes des inégalités sociales de santé, de l’environnement et ses liens avec la santé, de la santé au travail, de la précarité, de la santé mentale, du handicap, de la protection de l’enfance, de l’addictologie, de la santé des jeunes, de la santé dans les territoires infrarégionaux, de la santé sexuelle, des personnes âgées, des effets de la migration. Il est nécessaire de construire une culture commune à la fois de vie collective au sein de l’institution mais aussi sur les approches épistémologiques et méthodologiques

Outils de soins, prévention

Prévenir et agir face aux surdoses d'Opioïdes

La politique de réduction des risques et des dommages et la mise à disposition des
médicaments de substitution aux opiacés ont contribué en vingt ans à améliorer
l’accompagnement et la prise en charge des usagers dépendants aux opioïdes, ce qui
s’est traduit notamment par une diminution importante de la mortalité par surdose.
La prise en charge de la douleur a également progressé, avec un meilleur accès des
usagers aux traitements antalgiques, dont les opioïdes antalgiques. C’est un point
positif. Toutefois il est important d’éviter la banalisation du recours à ces
médicaments et de favoriser leur bon usage.
La problématique des surdoses d’opioïdes demeure un sujet de préoccupation.

Les usages problématiques d’opioïdes recouvrent une diversité de personnes et de
situations, souvent compliquées par des comorbidités et des vulnérabilités psycho-
sociales associées. Les personnes souffrant ou susceptibles de souffrir de douleurs
chroniques ou aiguës, les personnes dépendantes aux opioïdes, doivent pouvoir
bénéficier d’une prise en charge globale et pluridisciplinaire.

Guide Repère "Santé et Travail : Intervenir sur les usages de psychotropes et les addictions des professionnels"

La Fédération Addiction, explore le thème de la santé et du travail, les différentes manières d’intervenir en milieu de travail, leurs intérêts et leurs limites. Travailler à la production de nouvelles connaissances et de manières de faire. Le guide Repère Santé et Travail intervenir sur les usages de psychotropes et les addictions des professionnels a pour vocation de :

  • Compléter les guides de références sur les conduites addictives en milieu professionnel du côté de la clinique du travail et de l’approche expérientielle
  • Proposer une aide à la réflexion aux équipes de santé au travail, de prévention des risques professionnels et des centres d’addictologie, afin d’intervenir différemment, en soin et en prévention, sur les usages de psychotropes des actifs
  • Déconstruire un ensemble de représentations sur les usages de substances psychoactives, pour privilégier une analyse systémique liant organisation du travail, effets remèdes et/ou poison des usages de stupéfiants et prévention

Guide et flyer « Évolution des pratiques en ELSA, en intra et en extrahospitalier »

Ce projet a été conduit en lien avec le Conseil d’Administration de la Fédération Addiction et élaboré par un groupe de travail composé de professionnels de soins. Crées en 1996, les ELSA (Équipes de Liaison et de Soins en Addictologie) sont aujourd’hui plus de 250 en France. Leurs missions, définies par la circulaire du 26 septembre 2008 relative à la filière hospitalière de soins en addictologie, consistent à :

  • Former, assister et conseiller les soignants des différents services ou structures de soins non addictologiques de l’établissement de santé sur les questions de dépistage, de diagnostic, de prise en charge et d’orientation des patients ;
  • Intervenir auprès des patients aux urgences et pendant l’hospitalisation en appui et en soutien aux équipes soignantes
  • Développer des liens avec les différents acteurs intra et extrahospitaliers pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients et leur suivi.

Outil d’aide au repérage précoce et intervention brève : alcool, cannabis, tabac chez l’adulte

Le but de cet outil simple est d'aider les professionnels de premier recours dans leur pratique :

  • Évaluer de façon précoce chez les adultes la consommation des 3 substances psycho-actives les plus utilisées (alcool, tabac, cannabis) et d'en évaluer le risque,
  • Proposer une intervention brève chez les consommateurs à risque,
  • Assurer un accompagnement de manière durable afin de favoriser la réduction ou l'arrêt de ces consommations.

La réduction des risques et des dommages dans les CAARUD

Les Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour les usagers de drogues (CAARUD) ont été instaurés par la loi de santé publique du 9 Août 2004. Leurs missions, définies par décret en Conseil d’État :

  • L'accueil collectif et individuel, l'information et le conseil personnalisé pour usagers de drogues
  • Le soutien aux usagers dans l'accès aux soins
  • Le soutien aux usagers dans l'accès aux droits, l'accès au logement et à l'insertion ou la réinsertion professionnelle
  • La mise à disposition de matériel de prévention des infections
  • L'intervention de proximité à l'extérieur du centre, en vue d'établir un contact avec les usagers
  • Ils développent des actions de médiation sociale en vue de s'assurer une bonne intégration dans le quartier et de prévenir les nuisances liées à l'usage de drogues
  • Les centres participent au dispositif de veille en matière de drogues et de toxicomanie, à la recherche, à la prévention et à la formation sur l'évolution des pratiques des usagers.

La prévention des addictions et la réduction des risques et des dommages dans les CSAPA

Ces recommandations des bonnes pratiques professionnelles constituent le deuxième volet d'un programme portant sur la prévention des addictions et la prévention des risques et des dommages initiées par l'ANESM.

Plaquette "complications en lien avec la cocaïne"

Synthèse des conduites addictives de la population active

Ce document est destiné aux dirigeants, DRH, acteurs de la prévention, partenaires sociaux,
services de santé au travail, salariés et agents dans les entreprises et les services publics ainsi qu’aux responsables des politiques publiques en particulier dans les domaines de la santé publique et de la santé au travail. Il s’adresse aussi aux structures en charge de l’accompagnement des demandeurs d’emploi.

  • Prendre connaissance des différentes conduites addictives présentées par la MIDELCA
    Guide et rapport

Prévention des surdoses d’opioïdes : les outils de communication à disposition !

La Fédération Addiction et de nombreux partenaires associatifs, en lien avec la DGS et MILDECA, se sont engagés dans une dynamique inter-associative, dans le but de favoriser l’appropriation par les usagers d’opioïdes et leurs entourages des outils de réduction des risques des décès par surdose d’opioïdes. Pour atteindre cet objectif, le groupe inter-associatif, piloté par la Fédération Addiction,a réalisé des affiches et un flyer de communication sur la Naloxone et la conduite à tenir en cas de surdose d’opioïdes.

Questionnaire d’état des lieux sur la prise en compte de la dimension parentale des usagers dans les pratiques des professionnels de l’addictologie

La prise en compte de la question de la parentalité et des enfants des usagers-parents ou futurs parents dans le secteur de l’addictologie fait l’objet d’une forte demande aussi bien du côté des pouvoirs publics que des professionnels. La Fédération Addiction a mis en place un projet ayant vocation à améliorer la prise en compte de ces enfants et de la parentalité des usagers-parents ou futurs parents dans les pratiques professionnelles du secteur de l’addictologie.

Feuille de route régionale Addictions 2020-2022

La question des addictions est un sujet universel qui touche l’ensemble de la population,
de tous âges et de tous milieux. Elles peuvent fortement impacter la scolarité, l’insertion,
l’emploi et plus largement les relations aux autres. Les consommations de substances
psycho-actives, telles que l’alcool ou le cannabis, génèrent des problèmes majeurs de
santé, de sécurité et de tranquillité publiques. Les victimes affaiblies sont plus vulnérables,
les auteurs désinhibés sont plus agressifs. Gravitent autour de ces phénomènes des enjeux
importants en termes de délinquance, de trafics et d’insécurité ayant des retentissements
importants sur le quotidien de l’ensemble de la population. Face à cette réalité, il est nécessaire de développer un programme d’actions complémentaires reposant sur le triptyque « Prévention – Prise en charge – Répression ».

Des recommandations pour la prise en charge de la maladie du foie liée à l’alcool

L’Association française pour l’étude du foie, en partenariat avec la Société française d’alcoologie, publie des recommandations pour la prise en charge de la maladie du foie liée à l’alcool. Un document coordonné par Alexandre Louvet.

Les conséquences hépatiques de la consommation excessive d’alcool représentent la première cause de décès liés au foie et la première cause de transplantation hépatique en France. Prendre en charge ces patients fait partie du quotidien des hépato-gastroentérologues hospitaliers et libéraux, en collaboration étroite avec les médecins généralistes, médecins addictologues, personnels soignants.

Les outils d’évaluation, d’orientation et d’accompagnement.

La plateforme Addict'aide met à disposition un ensemble de tests pouvant donner des ressources pour se renseigner et échanger . Accessible au public et aux professionnels de santé.

Sites références

Référentiels

Ce site utilise des cookies. Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies.